By Amélie Nothomb

« Vint le second où l. a. souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle. »

C'est vrai qu'on ne lit que du mal de ce livre... Pourquoi ? Qu'a-t-il donc de si méprisable ? On sait qu'Amélie Nothomb écrit vite, voire très vite (mais toujours très bien). Cela se ressent souvent dans ses romans, et c'est un sort auquel on s'attache facilement. los angeles richesse habituelle du vocabulaire employé laisse ici sa position à los angeles crudité du thème, des personnages et de leurs propos. Nothomb dénonce, mais n'étant pas elle même spectatrice on lui ôte ce droit ? C'est fool, mais c'est amusant, c'est précisément ce qu'on interdit à son personnage... Tous ses appels au public entraînent invariablement les réactions opposées à celles attendues. Nothomb nous supplie avec ce roman de prendre sense of right and wrong de notre folie, de notre cruauté, et on ne lui accorderait ce droit que si elle même consentait à regarder ces horreurs télévisées... Resistons avec elle, éteignez votre télé. On peut rêver.

Show description

Read Online or Download Acide Sulfurique PDF

Best French Literature books

Lanzarote

Realising that his New 12 months is likely to be a catastrophe, as ordinary, our narrator, on impulse, walks right into a commute company to booklet per week within the sunlight. delicate to his constrained skill and dislike of Muslim nations, the commute agent indicates an island choked with twenty first century hedonism, set in a weird and wonderful lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an exceptional translation by way of John Sturrock—takes up the topic of gay love, female and male, and dwells on how harmful sexual jealousy could be if you undergo it. Proust’s novel can be an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's so that it will supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the yr of the realm reasonable, whilst Paris, thronged via a worldly elite, used to be an ideal aim for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, fashionable English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the doubtless actual tale of a tender woman compelled by means of her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a singular mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it supplies a scathing perception into the consequences of compelled vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Extra resources for Acide Sulfurique

Show sample text content

ZHF sourit. — Justement, répondit-elle. Moi, on sait pourquoi ils me gardent : parce que je vous pourris votre vie déjà bien terrible. Mais toi, qui es insignifiante et qui ne déranges personne, pour quel motif forcément ignoble te conservent-ils ? Hébétée, los angeles petite ne trouva rien à dire. Quand Pannonique vint los angeles féliciter d’avoir parlé, PFX one hundred fifty l. a. tança : — Laissez-moi tranquille ! J’avais raison de me taire ! À reason de vous, je lui ai donné l’occasion de me dire des choses encore plus graves ! Et maintenant je suis malade de peur. Mêlez-vous de vos affaires ! Pannonique essaya de prendre l’enfant dans ses bras pour l. a. réconforter ; celle-ci se dégagea avec violence. — Vous prenez vos grands airs, comme si vous aviez los angeles resolution à tout, mais ce n’est pas vrai, vous ne faites qu’empirer les choses, fulmina los angeles gosse. Pannonique en fut mortifiée. « Ça m’apprendra à m’attribuer des pouvoirs que je n’ai pas », pensa-t-elle. Elle ne renonça pas pour autant à sa divinité intérieure, résolue à en trouver une meilleure utilisation. Comme presque toutes les nuits, Pannonique fut réveillée par les hurlements de ZHF 911. « Pourquoi est-ce que je los angeles hais davantage pour ses cris que pour les saloperies dont elle nous accable ? Pourquoi suis-je incapable d’être juste ? » Le fait est que le camp entier partageait son angle : los angeles folie de los angeles vieille indisposait plus que sa méchanceté. Il est vrai que cette dernière ne manquait pas d’un comique involontaire, alors que ses cris nocturnes soulignaient seulement le sordide de leur lifestyles présente. Pannonique tenta d’analyser les ululements – le mot lui parut soudain mal choisi. Le chant des chouettes n’était pas sans charme. los angeles vieille émettait plutôt un lengthy aboiement de molosse. Il montait, culminait, descendait, s’arrêtait, reprenait. Au bout d’environ cinq mins, un spasme rauque (« Aaaah ! ») annonçait que c’était fini. Pannonique eut envie de sourire : « L’artiste a terminé son spectacle et salue son public. » Il lui sembla alors entendre quelque selected. « Oh non, elle remet ça ! » Mais, en tendant l’oreille, elle fronça les sourcils : cela n’avait rien à voir. Ce n’était pas los angeles voix de l. a. vieille, c’était le pépiement plaintif d’un moineau humain. Il cessa très vite. Pourtant, ce cri infime hanta Pannonique. Il lui déchira le cœur. Le lendemain, elle enquêta en douce. Mais personne n’avait rien entendu que les gueulades de l. a. vieille. los angeles jeune fille n’en fut pas rassurée pour autant. Tandis qu’elle peinait au déblaiement des gravats, elle eut une crise de haine en pensant aux spectateurs. C’était une implosion lente qui partait de l. a. cage thoracique et qui montait aux dents, les changeant en crocs. « Dire qu’ils sont là, avachis devant leur poste, à savourer notre enfer, en feignant sûrement de s’en indigner ! Il n’y en a pas un pour venir concrètement nous sauver, cela va de soi, mais je n’en demande pas tant : il n’y en a pas un pour éteindre son téléviseur ou pour changer de chaîne, j’en mets ma major à couper. » los angeles kapo Zdena vint alors l’arroser de coups de schlague en l’invectivant, puis alla s’occuper ailleurs.

Rated 4.22 of 5 – based on 24 votes