By Plautus

Amphitryon half guerroyer contre les Téléboens. Son épouse, l. a. vertueuse Alcmène, attend son retour avec impatience. Mais Jupiter, séduit par ses charmes, l. a. dupe en prenant les characteristics de l'absent. De son côté, Mercure, le messager de Jupiter, s'amuse à faire douter de sa propre life Sosie, dont il a également pris l'apparence. L'avare Euclion n'a qu'une obsession: mettre en lieu sûr l'"aululaire", une marmite remplie d'or. Que les prétendants se le tiennent pour dit: il ne dépensera pas un sou pour marier sa fille ! Pyrgopolinices, soldat fanfaron, a enlevé los angeles jeune fiancée de Pleusiclés. Les deux amants pourront-ils un jour se retrouver ? Par likelihood, un esclave rusé veille sur eux et rivalisera d'invention pour ridiculiser le ravisseur... Ces comédies virevoltantes, Plaute les a écrites pour un public populaire avide de dépaysement et de rebondissements. Près de deux mille ans plus tard, Molière s'inspirera de ces quiproquos improbables.

Show description

Read or Download Amphitryon ; L'Aululaire ; Le soldat fanfaron PDF

Best Theatre books

Plays: Ivanov; The Seagull; Uncle Vanya; Three Sisters; The CherryOrchard (Penguin Classics)

5 masterful dramatic works from one of many world's best-loved playwrightsAt a time whilst the Russian theatre used to be ruled through formulaic melodramas and farces, Chekhov created a brand new type of drama that laid naked the standard lives, loves and yearnings of standard humans. Ivanov depicts a guy stifled by way of state of being inactive and misplaced idealism, and The Seagull contrasts a tender man's egocentric romanticism with the stoicism of a lady cruelly deserted via her lover.

Resurrection Blues: A Prologue and Two Acts

Arthur Miller’s penultimate play, Resurrection Blues, is a darkly comedian satirical allegory that poses the query: What might occur if Christ have been to seem on the earth at the present time? In an unidentified Latin American kingdom, basic Felix Barriaux has captured an elusive progressive chief. The insurgent, identified by means of a variety of names, is rumored to have played miracles during the nation-state.

Life Is a Dream (Penguin Classics)

The masterwork of Spain’s preeminent dramatist—now in a brand new verse translationLife Is a Dream is a piece many carry to be the perfect instance of Spanish Golden Age drama. Imbued with hugely poetic language and humanist beliefs, it truly is an allegory that considers contending subject matters of unfastened will and predestination, phantasm and truth, performed out opposed to the backdrop of courtroom intrigue and the recovery of private honor.

Sophocles II: Ajax, The Women of Trachis, Electra, Philoctetes, The Trackers (The Complete Greek Tragedies)

Sophocles II includes the performs “Ajax,” translated through John Moore; “The girls of Trachis,” translated through Michael Jameson; “Electra,” translated by means of David Grene; “Philoctetes,” translated by way of David Grene; and “The Trackers,” translated through Mark Griffith. Sixty years in the past, the college of Chicago Press undertook a momentous undertaking: a brand new translation of the Greek tragedies that will be the final word source for lecturers, scholars, and readers.

Extra resources for Amphitryon ; L'Aululaire ; Le soldat fanfaron

Show sample text content

SOSIE los angeles vérité. AMPHITRYON Il t'en coûtera cher, si tu ne los angeles retrouves. ALCMÈNE Eh ! l. a. voici toute trouvée. AMPHITRYON Qui vous l'a donnée ? ALCMÈNE Celui même qui m'interroge. SOSIE, à Amphitryon. Vous cherchez à me surprendre, mais je vois que vous aurez pris secrètement une autre direction que moi en venant du port. En arrivant, vous aurez retiré los angeles coupe, vous l'aurez donnée à votre épouse ; puis vous avez remis votre cachet sur l. a. cassette. AMPHITRYON, à Sosie. Tu veux donc ajouter à sa folie. (À Alcmène. ) Vous dites que nous arrivâmes hier ici ? ALCMÈNE Je le soutiens : en entrant nous nous saluâmes réciproquement, et je vous donnai un baiser. AMPHITRYON Ce baiser-là ne me plaît aspect du tout ; continuez. ALCMÈNE Vous avez pris un bain. AMPHITRYON Ensuite, qu'est-il arrivé ? ALCMÈNE Vous vous êtes mis à desk. SOSIE À merveille ! questionnez-la maintenant. AMPHITRYON, à Sosie. Tais-toi… (À Alcmène. ) Continuez. ALCMÈNE On nous servit ; nous soupâmes ensemble et je me plaçai à vos côtés. AMPHITRYON Sur le même lit ? ALCMÈNE Sur le même lit33. SOSIE Ouf ! ce repas me paraît suspect. AMPHITRYON Tais-toi. Laisse donc ta maîtresse dire ses raisons… (À Alcmène. ) Que fîmes-nous après le souper ? ALCMÈNE Vous aviez envie de dormir : los angeles desk fut desservie, et nous allâmes nous coucher. AMPHITRYON Où couchâtes-vous ? ALCMÈNE Dans votre chambre, à vos côtés, dans le même lit. AMPHITRYON Je suis perdu. SOSIE Qu'avez-vous ? AMPHITRYON Elle vient de me porter un coup mortel. ALCMÈNE Vous ai-je donc causé quelque chagrin, mon ami ? AMPHITRYON Ce nom-là ne doit plus sortir de votre bouche. SOSIE, à Amphitryon. Encore une fois, qu'avez-vous ? AMPHITRYON Hélas ! mon malheur est certain : on a séduit ma femme pendant mon absence. ALCMÈNE Pourquoi me faut-il entendre un si merciless reproche de l. a. bouche de mon époux ? AMPHITRYON Moi, votre époux ? perfide, gardez-vous de m'appeler de ce nom. SOSIE, à half. los angeles selected devient épineuse ; d'homme qu'il était, serait-il devenu femme ? ALCMÈNE Que vous ai-je fait pour me traiter ainsi ? AMPHITRYON Vous faites vous-même, sans rougir, l'aveu de votre faute, et vous me demandez en quoi vous êtes coupable ! ALCMÈNE Puisque je suis mariée avec vous, est-ce un crime d'avoir sofaé avec mon mari ? AMPHITRYON Vous ! vous avez sofaé avec moi ! quelle effronterie ! entendit-on jamais parler de l. a. sorte ! si vous avez perdu toute pudeur, sauvez du moins les apparences. ALCMÈNE Jamais femme de ma race n'a été soupçonnée du crime que vous m'imputez si légèrement. Vous pouvez bien me taxer d'infidélité, mais il vous serait most unlikely de m'en convaincre. AMPHITRYON Ô dieux immortels ! du moins Sosie me connaît-il encore ? SOSIE Oui, à peu près. AMPHITRYON Ne soupai-je pas hier à bord du vaisseau, dans le port d'Eubée ? ALCMÈNE Mais moi aussi, j'ai mes témoins, ils attesteront l. a. vérité de ce que je dis. AMPHITRYON remark, des témoins ! ALCMÈNE Oui, des témoins. AMPHITRYON Qu'entendez-vous avec vos témoins ? ALCMÈNE Un seul doit nous suffire. Nul autre que Sosie n'est relaxationé ici, nous présents.

Rated 4.72 of 5 – based on 4 votes