De los angeles France fut écrit en roumain en France, en 1941. Cioran trentenaire, auteur de cinq livres, aime avec scepticisme, déteste avec amour et joue de los angeles plume avec maestria.
Le portrait qu’il fait de los angeles décadence de los angeles France est d’autant plus cinglant, qu’il est dramatiquement actuel.
Ce texte émaillé de mots en français, laisse percevoir le tournant dans l’écriture de Cioran, qui décide quelques années plus tard d’abandonner los angeles langue roumaine.

Show description

Read Online or Download De la France PDF

Best French Literature books

Lanzarote

Realising that his New yr is likely to be a catastrophe, as traditional, our narrator, on impulse, walks right into a trip business enterprise to e-book per week within the sunlight. delicate to his constrained capacity and dislike of Muslim international locations, the trip agent indicates an island packed with twenty first century hedonism, set in a strange lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an exceptional translation via John Sturrock—takes up the subject matter of gay love, female and male, and dwells on how damaging sexual jealousy might be if you undergo it. Proust’s novel can also be an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's so as to supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the yr of the realm reasonable, whilst Paris, thronged by means of a sophisticated elite, used to be an ideal objective for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, trendy English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the probably precise tale of a tender woman pressured by means of her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a singular mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it provides a scathing perception into the results of compelled vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Additional resources for De la France

Show sample text content

Chaque peuple a ses problèmes, auxquels il s’attache jusqu’à les épuiser ; ensuite, il s’en débarrasse, en cherche d’autres et, quand il n’en trouve plus, il se repose au sein de son propre vide. Il est naturel que ces problèmes soient des illusions ; l. a. query est de déterminer s’ils sont de qualité ou non. Les peuples de deuxième ordre cultivent des illusions médiocres qui ne peuvent susciter los angeles réflexion, mais seulement de mépris ou d’amertume. En philosophie, los angeles France s’est limitée à un cercle de questions et de réponses où reviennent sans cesse les mêmes motifs : raison, expérience, progrès*, mais presque jamais les régions équivoques de l. a. métaphysique personnelle ou d’une théologie subjective. Pascal n’a pas pu déloger Descartes. Son triomphe a assuré à l. a. pensée française le confort de los angeles sécheresse intellectuelle, l’a condamnée à l. a. banalité, au manque de risque, en l’éloignant de l. a. fertilité de techniques proches de l’absurde, à même de tirer les catégories de leur pâle stupeur. Au fond, il n’y a pas de philosophie française, alors qu’il en existe une indienne, une grecque ou une allemande. automobile une pensée n’a de vitalité que si elle débat – jusqu’au salut ou jusqu’au désespoir – des fonctions du attainable, c’est-à-dire de l. a. réalité dynamique. Il a fallu qu’arrive Bergson – à l. a. fin de los angeles philosophie française – pour découvrir le Devenir que percevait trop bien Eckhart, au début de l. a. philosophie allemande. Mais pour qui veut comprendre les limites de l. a. France – or, décrire un will pay signifie en définir les limites, non en préciser le contenu – l’exemple de sa musique est des plus révélateurs. motor vehicle ainsi elle se trahit : les émanations sonores jaillissent des incontrôlables impacts, de ce qu’il y a de plus touffu, de plus éloigné et de plus profond dans l’homme. C’est un artwork sérieux – qui ne peut être que sérieux. Il ne connaît pas l’ironie ; l’équivalent sonore du bon mot n’existe pas. Aucune vertu spécifiquement française n’est suitable avec sa dignité. C’est pourquoi les Français n’ont pas créé grand-chose dans ce domaine. Davantage, toutefois, que les Anglais, absolument stériles dans l’art du son, mais l’aimant plus intensément que les Français. l. a. musique requiert une sorte de piété abstraite, que possèdent les Allemands, une naïveté inspirée et vaste, présente dans l. a. musique italienne du XVIIe siècle – los angeles seule musique italienne, d’ailleurs, l’opéra étant une sinistre mascarade, un ronflement passionnel dépourvu d’ampleur et de profondeur. Le elegant est l. a. catégorie banale de los angeles musique ; l’élan tragique ou le thème du vaste calme, les formes de sa respiratory. Rameau, Couperin ou Debussy, ce dernier apparemment si différent des premiers, sont tellement français par leur délicatesse et leur refus du tumulte. Une dentelle qui se dissout, telle semble être leur trame sonore. Debussy est un Slave de salon ; un Paris oriental. Seul Berlioz a du souffle. Mais qui n’est pas frappé par sa fausse immensité ? Qui n’est pas irrité par sa strength démonstrative, sa path à los angeles vastitude et à l. a. tension ?

Rated 4.56 of 5 – based on 20 votes