By Henri-Irénée Marrou

Décadence romaine ou Antiquité tardive ?Pour décrire les derniers siècles de l’Empire romain, Henri-Irénée Marrou oppose à l’idée de décadence celle, largement confident, d’Antiquité tardive. C’est en effet au cours de cette période que l’Europe lègue aux générations futures nombre des associations sur lesquelles repose encore son histoire.Dans ce petit livre posthume, l’auteur a magistralement résumé ses longues années de recherche et de découvertes. Il suggest une réflexion générale sur le passage de los angeles Grèce classique à l’Europe moderne, en abordant des thèmes aussi divers que le rapport entre l’art païen et l’art chrétien, los angeles grandeur de Byzance, le processus de christianisation.Henri-Irénée Marrou (1904-1977)Un des grands historiens de l’Antiquité tardive, spécialiste d’Augustin et de l’augustinisme, qui fut aussi critique musical sous le nom d’Henri Davenson. Il a notamment publié, au Seuil, L’Église de l’Antiquité tardive (1985) et Saint Augustin et l’augustinisme ("Points Sagesses", 2003).

Show description

Read Online or Download Décadence romaine ou Antiquité tardive ? : IIIe-IVe siècle PDF

Best Classical Studies books

Poetics (Penguin Classics)

Crucial examining for all scholars of Greek theatre and literature, and both stimulating for someone attracted to literature within the Poetics, his near-contemporary account of classical Greek tragedy, Aristotle study the dramatic components of plot, personality, language and spectacle that mix to provide pity and worry within the viewers, and asks why we derive excitement from this it seems that painful strategy.

Early Greek Philosophy (Penguin Classics)

The works accumulated during this quantity shape the real starting place of Western philosophy—the base upon which Plato and Aristotle and their successors could ultimately construct. but the significance of the Pre-Socratics thinkers lies much less of their influence—great notwithstanding that was—than of their astounding highbrow ambition and resourceful succeed in.

Discourses and Selected Writings (Penguin Classics)

A brand new translation of the influential teachings of the good Stoic philosopherDESPITE BEING BORN into slavery, Greco-Roman thinker Epictetus turned essentially the most influential thinkers of his time. Discourses and chosen Writings is a transcribed number of casual lectures given by means of the thinker round advert 108.

The Laws (Penguin Classics)

Within the legislation, Plato describes in attention-grabbing element a finished procedure of laws in a small agricultural utopia he named Magnesia. His legislation not just govern crime and punishment, but additionally shape a code of behavior for all facets of existence in his perfect state—from schooling, recreation and faith to sexual behaviour, marriage and consuming events.

Extra resources for Décadence romaine ou Antiquité tardive ? : IIIe-IVe siècle

Show sample text content

C’est bien là un vêtement de sort moderne, découpé suivant un purchaser, assemblé par des coutures keeps, solidement repairé au corps, beaucoup moins plentiful que los angeles draperie old. Saint Jérôme qui, vers 395/397, est le most well known à nous décrire une telle � chemise1 » (il utilise déjà le terme camisia, mais c’est encore pour lui un mot vulgaire, emprunté à l’argot des soldats) relève cette absence de plis : elle colle au corps, soulignant l. a. forme des membres, et permet des mouvements même violents sans risquer de se déformer en perdant son équilibre ou sa ligne. Il est facile d’entrevoir les conséquences qui résultent de ce changement et qui ne sont pas seulement d’ordre plastique mais retentissent en profondeur sur l’attitude psychologique et l’éthique elle-même. A l. a. noblesse du savant et précaire assemblage de plis qui imposait une démarche digne et mesurée : Je hais le mouvement qui déplace les lignes… a succédé ce sort d’habit enserrant les formes du corps qui donne beaucoup plus d’aisance aux mouvements : même le travailleur de strength peut rester vêtu alors qu’à l’époque classique il devait, pour agir librement, se dépouiller presque complètement. Pour de longs siècles, le nu devient exceptionnel alors que, pour les Grecs de l. a. première antiquité, l. a. réticence devant l. a. nudité complète — surtout masculine il est vrai, celle de l’athlète — caractérisait et ridiculisait le barbare par competition au civilisé ; désormais s’impose une autre définition de los angeles pudeur, qui s’accompagne d’une sophistication (et sublimation) de l’érotisme, préparation lointaine et d’émergence de ce qui sera un jour l’amour courtois. Rien ne témoigne mieux du caractère radical de cette transformation de los angeles sensibilité que l. a. permanence des tabous qui s’imposent encore très généralement à nous, qui, pourtant, nous imaginons volontiers bien affranchis en ce domaine. 1. Jérôme, Epist. sixty four, eleven, t. three, p. 127 Labourt *. (* Le nom qui go well with l. a. pagination est celui de l’auteur de l’édition utilisée. ) Le changement sous la continuité C’est certainement sur le plan religieux que los angeles mutation a été los angeles plus profonde et a entraîné les conséquences les plus considérables ; prenons Cicéron comme exemple : comme tous les membres de los angeles classe dominante de son temps, los angeles classe aristocratique, Cicéron apparaît avant tout comme un homme dont l. a. mentalité reflète celle de l. a. civilisation contemporaine, los angeles civilisation hellénistique. Certes, l. a. réalité historique est toujours très complexe, et, quelle que soit l’époque envisagée, l’analyse découvre, se superposant dans los angeles sense of right and wrong ou l. a. conduite des mêmes hommes, à côté de l’idéologie dominante, des survivances plus ou moins formelles du goé et, déjà, les premiers pressentiments de l’esprit nouveau qui dominera un jour ; dans le cas de Cicéron, il est trop facile d’opposer à notre diagnostic sommaire ce qui en lui, magistrat romain, manifeste une fidélité certaine aux traditions de l’ancien paganisme (hérité de l. a. préhistoire) qui avait donné sa constitution à los angeles Rome archaïque ; mais, par ailleurs, à tel second grave de sa destinée — ainsi devant l. a. mort de sa fille —, nous le voyons déjà chercher à se consoler par une foi encore incertaine et timide dans l’héroïsation et l’immortalité ; il reste que, devant l’essentiel de sa formation à l’enseignement des philosophes grecs de son temps, Cicéron est un homme libéré par le progrès des lumières et los angeles critique dissolvante des croyances religieuses anciennes qui est le trait dominant de l’époque hellénistique ; son idéal de l. a. sagesse est un idéal humain, trop humain : c’est celui du bonheur, de los angeles � vie heureuse », beata uita, du meilleur aménagement attainable de notre brève journée terrestre.

Rated 4.22 of 5 – based on 6 votes