By Molière

Arnolphe croit avoir trouvé le moyen imparable de se marier sans être trompé : il prendra pour femme sa pupille, Agnès, qu'il a élevée dans l'ignorance los angeles plus complète des choses de los angeles vie. Mais lorsque los angeles jeune ingénue rencontre Horace, les projets du barbon se trouvent mis à mal... Dans "L'Ecole des femmes", qui fut l'un de ses plus grands succès, Molière s'interroge sur l. a. position des femmes au sein d'une société régentée par les hommes. A sa création en 1662, los angeles pièce healthy scandale : on reprocha au dramaturge son immoralité. C'est pour répondre à ses détracteurs qu'il donna "La Critique de l'Ecole des femmes". En mettant en scène, dans cette comédie en un acte, un salon où des mondains discutent de l. a. pièce incriminée, Molière offre une magistrale défense et representation de son théâtre.

Show description

Read Online or Download L'École des femmes : La Critique de l'école des femmes PDF

Best French Literature books

Lanzarote

Realising that his New yr is likely to be a catastrophe, as traditional, our narrator, on impulse, walks right into a commute service provider to ebook per week within the sunlight. delicate to his constrained ability and dislike of Muslim international locations, the trip agent indicates an island filled with twenty first century hedonism, set in a strange lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an exceptional translation through John Sturrock—takes up the topic of gay love, female and male, and dwells on how damaging sexual jealousy will be in the event you undergo it. Proust’s novel can be an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's that allows you to supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the yr of the realm reasonable, whilst Paris, thronged through a worldly elite, was once an ideal goal for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, fashionable English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the doubtless actual tale of a tender woman compelled by way of her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a unique mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it supplies a scathing perception into the results of pressured vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Extra resources for L'École des femmes : La Critique de l'école des femmes

Show sample text content

B. P. Molière À Paris, Chez Charles de Sercy, au Palais, au sixième Pilier de los angeles grande Salle, vis-à-vis l. a. montée de l. a. Cour des Aides, à los angeles bonne Foi couronnée. M. DC. LXIII Avec p rivilège du r oi EXTRAIT DU PRIVILÈGE DU ROI Par grâce et privilège du Roi, donné à Paris le 10 juin 1663, signalé par le Roi en son Conseil, BOUCHARD. Il est permis à CHARLES DE SERCY marchand-libraire de notre bonne ville de Paris, de faire imprimer une pièce de théâtre, de los angeles composition du Sieur de MOLIÈRE, intitulée los angeles Critique de l'École des femmes, pendant le temps de sept années ; et défenses sont faites à toutes personnes de quelque qualité et qu'ils soient, d'imprimer, vendre ni débiter ladite comédie de l. a. Critique de l'École des femmes, à peine de mille livres d'amende, et de tous dépens, dommages, et intérêts : comme il est plus amplement porté par lesdites lettres. Et ledit DE SERCY a fait half du privilège ci-dessus, aux Sieurs JOLY, DE LUYNE, BILLAINE, LOYSON, GUIGNARD, BARBIN et QUINET, pour en jouir le temps porté par icelui. Registré sur le livre de l. a. communauté des marchands-libraires et imprimeurs, le 21 juillet 1663. signalé M paintings IN, Syndic. Achevé d'imprimer pour l. a. première fois le 7 août 1663. Les exemplaires ont été fournis. À los angeles REINE MÈRE195 Madame, Je sais bien que VOTRE MAJESTÉ n'a que faire de toutes nos dédicaces, et que ces prétendus devoirs, dont on lui dit élégamment qu'on s'acquitte envers Elle, sont des hommages, à dire vrai, dont Elle nous dispenserait très volontiers. Mais je ne laisse pas d'avoir l'audace de lui dédier l. a. Critique de l'École des femmes, et je n'ai pu refuser cette petite party de pouvoir témoigner ma joie à VOTRE MAJESTÉ sur cette heureuse convalescence, qui redonne à nos vœux l. a. plus grande, et l. a. meilleure princesse du monde, et nous promet en Elle de longues années d'une santé vigoureuse. Comme chacun regarde les choses du côté de ce qui le touche, je me réjouis dans cette allégresse générale, de pouvoir encore obtenir l'honneur de divertir VOTRE MAJESTÉ ; Elle, MADAME, qui prouve si bien que l. a. véritable dévotion n'est aspect contraire aux honnêtes divertissements196 ; qui de ses hautes pensées, et de ses importantes occupations, descend si humainement dans le plaisir de nos spectacles, et ne dédaigne pas de rire de cette même bouche, dont Elle prie si bien Dieu. Je flatte, dis-je, mon esprit de l'espérance de cette gloire* ; j'en attends le second avec toutes les impatiences du monde, et quand je jouirai de ce bonheur, ce sera los angeles plus grande joie que puisse recevoir, MADAME, De Votre Majesté, Le très humble, très obéissant, et très fidèle serviteur, et sujet, J. -B. P. MOLIÈRE. 195Anne d'Autriche. 196Anne d'Autriche était très liée aux milieux dévots ; il pouvait être habile de gagner son soutien pour défendre une pièce (L'École des femmes) qui tournait en dérision los angeles doctrine catholique en matière de mariage. LES PERSONNAGES URANIE. ÉLISE. CLIMÈNE. GALOPIN, laquais. LE MARQUIS. DORANTE, ou le chevalier197.

Rated 4.05 of 5 – based on 45 votes