By John D. Barrow

Ce livre explique en détail l'énigmatique thought de Multivers, l'Univers de tous les univers possibles, dont certains physiciens, parmi les plus sérieux, imaginent l'existence. Se fondant sur les travaux d'Einstein, explorant les idées des uns et des autres sur l'expansion de l'Univers, sur le voyage dans le temps, sur les mystères de l'énergie sombre et de los angeles matière noire, ou encore sur los angeles body étrange des trous noirs, John Barrow nous plonge aux coeurs des théories cosmologiques les plus actuelles et les plus excitantes.

Show description

Read or Download Le Livre des Univers PDF

Similar Physics books

To Explain the World: The Discovery of Modern Science

A masterful statement at the heritage of technology from the Greeks to trendy instances, by means of Nobel Prize-winning physicist Steven Weinberg—a thought-provoking and critical booklet via probably the most unusual scientists and intellectuals of our time. during this wealthy, irreverent, and compelling historical past, Nobel Prize-winning physicist Steven Weinberg takes us throughout centuries from historic Miletus to medieval Baghdad and Oxford, from Plato’s Academy and the Museum of Alexandria to the cathedral college of Chartres and the Royal Society of London.

Game Physics

Create bodily real looking 3D pix environments with this creation to the tips and methods at the back of the method. writer David H. Eberly comprises simulations to introduce the foremost difficulties concerned after which progressively finds the mathematical and actual recommendations had to clear up them. He then describes the entire algorithmic foundations and makes use of code examples and dealing resource code to teach how they're applied, culminating in a wide selection of actual simulations.

Quantum Theory of Solids (Oxford Classic Texts in the Physical Sciences)

This e-book develops the topic from the fundamental rules of quantum mechanics. The emphasis is on a unmarried assertion of the tips underlying a few of the approximations that experience for use and care is taken to split sound arguments from conjecture. This e-book is written for the scholar of theoretical physics who desires to paintings within the box of solids and for the experimenter with an information of quantum conception who's now not content material to take different people's arguments without any consideration.

Quantum Enigma: Physics Encounters Consciousness

In attempting to comprehend the atom, physicists outfitted quantum mechanics, the main profitable thought in technology and the root of one-third of our economic climate. they discovered, to their embarrassment, that with their concept, physics encounters cognizance. Authors Bruce Rosenblum and Fred Kuttner clarify all this in non-technical phrases with aid from a few fanciful tales and anecdotes concerning the theory's builders.

Additional info for Le Livre des Univers

Show sample text content

Los angeles grande query était de savoir si les hypothèses requises par le théorème de Hawking et Penrose étaient vraies. Si c'est le cas, nous sommes forcés de croire que durant le passé, une singularité s'est produite. Sinon, les paris sont ouverts… Des univers froids, ou tièdes « Je connais tes œuvres ; tu n'es ni froid ni chaud. Il faut que tu sois froid ou chaud ! Puisque tu es tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche. » Apocalypse faite à Jean19, traduction d'André Chouraqui Un nouveau consensus s'établissait : notre univers avait été fantastiquement chaud et dense dans le passé, comme les partisans du enormous Bang l'avaient verifyé de longue date. Durant les années 1970, cela ouvrit une nouvelle query cosmologique. Jusqu'alors, l'accent avait été mis sur los angeles forme de l'univers : remark est-il devenu si homogène et isotrope, a-t-il commencé dans un état chaotique ou ordonné, and so on. Mais peu d'attention avait été accordée à ce dont il était constitué. l. a. découverte du fond diffus cosmologique avait introduit une nouvelle constante naturelle : le nombre de photons par proton (ou par atome) dans l'univers. Il s'agissait d'un grand nombre, à peu près un milliard20. Si nous étalions toute l. a. matière de l'univers, de sorte qu'au lieu d'étoiles et de planètes il y ait juste une rangée uniformément espacée d'atomes individuels, il y aurait seulement un atome par mètre dice d'espace. Il s'agit d'une densité extrêmement faible, bien plus basse que pour tout vide artificiel réalisé en laboratoire. Dans le même quantity, il y aurait donc environ un milliard de photons à partir du rayonnement de fond cosmologique. De sorte que le rapport d'environ un milliard contre un donne une mesure relative du rayonnement thermique de l'univers. Cette valeur est très élevée, beaucoup plus grande que ce qui peut être produit dans l'explosion des étoiles ou dans d'autres processus violents se déroulant actuellement dans l'univers ; ce fut d'ailleurs l'une des raisons pour lesquelles il était si difficile de trouver une explication à l'existence de rayonnement dans l'hypothèse de l'univers stationnaire. Dans le cadre de los angeles théorie du colossal Bang, reste encore à expliquer pourquoi il se trouve environ un milliard de photons pour chaque atome, et non pas beaucoup plus, ou beaucoup moins. On se rendit bientôt compte que ce nombre jouait un rôle an important dans l'histoire d'un univers chaud. Il conditionnait, après un refroidissement suffisant, l. a. formation des atomes, des étoiles et des galaxies, ainsi que leur taille. Mais l. a. valeur même de cette share est restée un mystère. Il y eut des tentatives pour déterminer si, dans l'hypothèse d'un monstrous Bang, l'univers pouvait être « froid », avec seulement quelques photons pour chaque proton, ou « tièdes », avec environ 10 000 photons par proton, et si des événements cosmiques explosifs pourraient amener ces nombres jusqu'à un milliard21. Malheureusement, ces tentatives n'ont pas abouti. Comme les univers turbulents, ils ne fournissaient pas d'explication pour l. a. quantité correcte d'hélium dans l'univers – ils tendent à en produire bien trop – et tous les événements violents nécessaires pour générer le rayonnement thermique auraient laissé subsister des diversifications révélatrices de l. a. température du rayonnement cosmologique, supérieures à l. a. limite de un pour mille établie par les astronomes.

Rated 4.59 of 5 – based on 30 votes