Lecteur, vous n'avez aucune raison de vous intéresser à l'histoire du Prince de Hombourg : il est prince, vous ne l'êtes pas, il est colonel de l'armée du Brandebourg, pas vous, il est somnambule et amoureux d'une princesse, ce n'est pas votre cas que je sache, il a attaqué et vaincu, un beau matin, l'armée suédoise sans en avoir reçu l'ordre, vous n'avez jamais fait une telle selected, et il est condamné à mort, vous non... Ah, si. Vous êtes, vous aussi, condamné à mort. Nous le sommes tous, n'est-ce pas, et de manière non moins absurde que si c'était par un Grand Electeur de Prusse. D'ailleurs, en y repensant, il vous est arrivé, à vous aussi, de prendre un jour telle décision sans y être appelé par quiconque, et cela vous arrivera encore. Et vous aussi, vous êtes - nous le sommes tous dès que nous sommes amoureux - prince véritable ou véritable princesse. Et surtout - comme à lui cela vous arrive - vous aussi vous marchez dans vos rêves...

Show description

Read Online or Download Le prince de Hombourg PDF

Best Theatre books

Plays: Ivanov; The Seagull; Uncle Vanya; Three Sisters; The CherryOrchard (Penguin Classics)

5 masterful dramatic works from one of many world's best-loved playwrightsAt a time whilst the Russian theatre used to be ruled via formulaic melodramas and farces, Chekhov created a brand new kind of drama that laid naked the typical lives, loves and yearnings of standard humans. Ivanov depicts a guy stifled through inaction and misplaced idealism, and The Seagull contrasts a tender man's egocentric romanticism with the stoicism of a lady cruelly deserted through her lover.

Resurrection Blues: A Prologue and Two Acts

Arthur Miller’s penultimate play, Resurrection Blues, is a darkly comedian satirical allegory that poses the query: What may take place if Christ have been to seem on this planet this day? In an unidentified Latin American kingdom, normal Felix Barriaux has captured an elusive progressive chief. The insurgent, recognized through numerous names, is rumored to have played miracles in the course of the geographical region.

Life Is a Dream (Penguin Classics)

The masterwork of Spain’s preeminent dramatist—now in a brand new verse translationLife Is a Dream is a piece many carry to be the perfect instance of Spanish Golden Age drama. Imbued with hugely poetic language and humanist beliefs, it truly is an allegory that considers contending issues of loose will and predestination, phantasm and fact, performed out opposed to the backdrop of court docket intrigue and the recovery of non-public honor.

Sophocles II: Ajax, The Women of Trachis, Electra, Philoctetes, The Trackers (The Complete Greek Tragedies)

Sophocles II includes the performs “Ajax,” translated by way of John Moore; “The girls of Trachis,” translated through Michael Jameson; “Electra,” translated through David Grene; “Philoctetes,” translated through David Grene; and “The Trackers,” translated via Mark Griffith. Sixty years in the past, the collage of Chicago Press undertook a momentous undertaking: a brand new translation of the Greek tragedies that may be the last word source for lecturers, scholars, and readers.

Extra resources for Le prince de Hombourg

Show sample text content

C’est un droit que l. a. mise en scène, surtout allemande, s’arroge : peu importe que le spectateur soit pris à contre-pied, voire scandalisé, pourvu que l’inventivité dramaturgique et scénique éclate à chaque snapshot. Ce qui est bien le cas. Alexander Lang sera beaucoup plus timide et � raisonnable » quand il montera Le Prince dix ans plus tard avec l. a. troupe de l. a. Comédie-Française25. Comme Botho Strauss vingt ans plus tôt, il a bien perçu le caractère utopique de l. a. visée politique de Kleist et combien utopie et politique sont inconciliables avec � des héros qui rêvent d’une société où le pouvoir des émotions équilibrerait celui de l’intelligence. Ce n’est pas un hasard si Kant et Rousseau étaient les deux maîtres préférés de Kleist, qui lui, rêvait d’un peuple s’identifiant au roi, c’est-à-dire au pouvoir26 ». Ce n’est donc pas un hasard si de plus en plus, avec � la mort » de l’Histoire et los angeles montée en puissance des subjectivités, le rêve prend davantage d’importance dans les mises en scène que l’on peut proposer du Prince de Hombourg. Celle de Daniel Mesguich en est le témoin le plus récent et le plus significatif27. Non seulement los angeles logique du rêve (reprises da capo, coups d’arrêt sur un mot ou un geste... ) s’inscrit dans les mouvements des personnages, mais de plus, Hombourg connaît des « absences »  brutales là où le texte ne le dit pas expressément ; absences soulignées par des cris sinistres de corbeaux, par des roulements sourds, par des voix lointaines déformées ou des projections d’images fantastiques. À los angeles toute fin, dans une atmosphère plus cauchemardesque que grandiose, l’Électeur, sa cour et le prince descendent lentement en avant-scène sur fond de voix enregistrées qui marmonnent et répètent avec eux : � poussière, poussière... » Rien ne dit, dans cette mise en scène, que Frédéric reste seul avec ses rêves ; ce ne serait sans doute pas des rêves de gloire mais plutôt de méditation sur los angeles mort puisque ce mot � poussière » maintes fois murmuré n’évoque pas celle des combats mais los angeles parole biblique : � Memento homo quia pulvis es et in pulverem reverteris28. » Hombourg est, selon l’interprétation de Mesguich, saisi par los angeles judgment of right and wrong aiguë du temps. Non que celui-ci le ronge et le détruise comme il le fait du Danton de Büchner ; il l’a déjà rongé et détruit : avant même de vaincre, il sait qu’il a vaincu et il n’en tire aucune joie. Cet écrasement du temps dans l’instant même de sa belief l’empêche de participer aux illusions qui amusent le reste des hommes, bien qu’ils aient aussi sense of right and wrong du destin qui les attend. Leçon d’autant plus générale que le metteur en scène multiplie les anachronismes (micros, stylo, téléphone, voix off) pour faire échapper l. a. fantasy à l’histoire et à l’anecdote. Comme l’écrit Daniel Mesguich : Il [le prince] air of mystery rêvé los angeles fin de l. a. pièce dès le graduation. Il air of secrecy aussi rêvé puis débordé, sa fin à lui. Le prince de Hombourg vit à l’avance au passé, comme le théâtre. À l. a. fois garde et projet. Il vit � en avance ». Mais jusqu’où ?

Rated 4.09 of 5 – based on 14 votes