By Raphaël Enthoven

    Ce livre ne prétend ni tout dire ni même dire l’essentiel de ce qu’il faut savoir sur le chef-d’œuvre de Proust. Sa vertu est d’en parler avec amour, sa raison d’être est d’éveiller chez son lecteur le goût de partir, ou de repartir à l. a. recherche du temps perdu. De faire cette expérience inouïe où chacun, devenant progressivement le lecteur de lui-même, regarde soudain le monde comme s’il le voyait pour l. a. première fois.

    Ces onze conversations sont autant de chemins et de lectures possibles dans le continent proustien. Si nous les avions enregistrées un autre jour, elles eussent été totalement différentes, tout en obéissant, comme ici, à los angeles seule loi du cœur, à l. a. liberté sans choix de l’improvisateur à qui une solide connaissance de son objet permet de lui être fidèle sans lui être soumis.

Show description

Read Online or Download Lectures de Proust PDF

Similar French Literature books

Lanzarote

Realising that his New yr is likely to be a catastrophe, as traditional, our narrator, on impulse, walks right into a trip employer to booklet per week within the sunlight. delicate to his restricted capability and dislike of Muslim nations, the shuttle agent indicates an island packed with twenty first century hedonism, set in a extraordinary lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an exceptional translation via John Sturrock—takes up the subject matter of gay love, female and male, and dwells on how damaging sexual jealousy may be in case you undergo it. Proust’s novel can be an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's so one can supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the 12 months of the area reasonable, while Paris, thronged through a worldly elite, was once an ideal objective for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, fashionable English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the doubtless precise tale of a tender woman pressured via her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a singular mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it provides a scathing perception into the consequences of pressured vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Extra resources for Lectures de Proust

Show sample text content

L. a. distance étant incommensurable, on ne peut même pas l’évaluer. J. D. : Absolument. C’est une erreur de spatialiser l’espace pour une raison uncomplicated, c’est qu’il n’existe pas. N’existe que l’espace-temps. Et l’espace-temps est précisément ce qui demeure dans le sanctuaire de l’église, une totalité, rassemblée sous un seul regard. Il dit, dans Le Temps retrouvé, que ce recueillement a � valeur d’éternité ». R. E. : Restons encore un rapid sur… Méséglise, justement, avant l’église. Venons-en au � mésusage » de l’église, ou à los angeles � mésentente » de l’église. Est-ce que los angeles distance de Montjouvain, que le narrateur découvre entre Albertine et lui, des années plus tard, à los angeles fin de Sodome et Gomorrhe, ne condamne pas d’emblée à l’échec et n’explique pas justement, à rebours, toute l. a. souffrance qui est celle de l’amoureux ? Est-ce que l’épisode de Montjouvain ne condamne pas d’emblée à l’échec toute l’entreprise de l. a. Prisonnière, c’est-à-dire los angeles séquestration d’Albertine fondée sur l’illusion de combler los angeles distance en enfermant l’être qu’on aime, alors que l’écriture seule parvient, mieux qu’une maison shut, à meubler une telle distance ? J. D. : Effectivement, los angeles Prisonnière est une entreprise folle. l. a. jalousie est une entreprise folle, puisqu’elle est le délire de los angeles suppression de los angeles distance. C’est los angeles raison pour laquelle, lorsque Gilberte dit au narrateur, au début du Temps retrouvé, que le plus joli chemin pour aller à Guermantes c’est de passer par Méséglise, elle le dit sans en comprendre le sens, puisqu’elle parle d’un espace objectif, mais elle révèle une vérité : dans le côté de los angeles proximité et de l. a. fusion, est présent le côté de Méséglise, et l. a. distance hante, obscurément, l’illusion de l’étreinte. Dans los angeles Prisonnière, le narrateur sait, et c’est ce qui cause le délire de los angeles jalousie, il le pressent à chaque rapid, il despatched los angeles risk de l. a. distance – ce n’est même pas l’étreinte – sous le plaisir, l’illusion de l. a. proximité telle que l’amour nous l’inspire. R. E. : En même temps, cette risk de los angeles distance, c’est Gilberte qui l. a. lui enseigne dans Le Temps retrouvé, montrant au narrateur le sentier qui permet de rejoindre les deux côtés, les deux bouts… J. D. : Ils ne sont pas si éloignés l’un de l’autre… R. E. : Peu importe, en un sens, qu’ils ne soient pas éloignés objectivement, puisque, du aspect de vue de l’enfant, ils sont aux antipodes. J. D. : Du element de vue de celui qui souffre dans los angeles Prisonnière, ils sont plus proches qu’il ne l’avait cru quand il était enfant. R. E. : Mais Gilberte, c’est également celle dont il croise le visage, sous une haie d’aubépines – ce passage est beau comme un opéra –, ce qui montre également à quel aspect le désir est tributaire du filtre qui s’interpose entre deux personnes. � Tout à coup je m’arrêtai, je ne pus plus bouger, comme il arrive quand une imaginative and prescient ne s’adresse pas seulement à nos regards, mais requiert des perceptions plus profondes et dispose de notre être tout entier. Une fillette d’un blond roux, qui avait l’air de rentrer de prom et tenait à los angeles major une bêche de jardinage, nous regardait, levant son visage semé de taches roses.

Rated 4.23 of 5 – based on 36 votes