By Muriel Barbery

"Je m'appelle Renée, j'ai cinquante-quatre ans et je suis l. a. concierge du 7 rue de Grenelle, un immeuble bourgeois. Je suis veuve, petite, laide, grassouillette, j'ai des oignons aux pieds et, à en croire certains matins auto-incommodants, une haleine de mammouth. Mais surtout, je suis si conforme à l'image que l'on se fait des concierges qu'il ne viendrait à l'idée de personne que je suis plus lettrée que tous ces riches suffisants.

Je m'appelle Paloma, j'ai douze ans, j'habite au 7 rue de Grenelle dans un appartement de riches. Mais depuis très longtemps, je sais que los angeles vacation spot finale, c'est le bocal à poissons, los angeles vacuité et l'ineptie de l'existence adulte. remark est-ce que je le sais ? Il se trouve que je suis très intelligente. Exceptionnellement intelligente, même. C'est pour ça que j'ai pris ma décision : à los angeles fin de cette année scolaire, le jour de mes treize ans, je me suiciderai."

Show description

Read Online or Download L'élégance du hérisson PDF

Best French Literature books

Lanzarote

Realising that his New yr is likely to be a catastrophe, as traditional, our narrator, on impulse, walks right into a trip corporation to booklet per week within the sunlight. delicate to his restricted capability and dislike of Muslim international locations, the trip agent indicates an island jam-packed with twenty first century hedonism, set in a strange lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an excellent translation by way of John Sturrock—takes up the subject matter of gay love, female and male, and dwells on how damaging sexual jealousy should be in case you undergo it. Proust’s novel is additionally an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's in an effort to supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the yr of the area reasonable, whilst Paris, thronged through a sophisticated elite, used to be an ideal objective for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, fashionable English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the likely real tale of a tender lady compelled by way of her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a unique mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it provides a scathing perception into the results of pressured vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Additional info for L'élégance du hérisson

Show sample text content

Hélas, interrompant ce passionnant discussion, on frappe au carreau. C’est Kakuro, avec un petit je-ne-sais-quoi de solennel. Il entre et aperçoit Paloma. — Oh, bonjour jeune fille, dit-il. Eh bien, Renée, je repasserai peut-être plus tard ? — Si vous voulez, dis-je. Vous allez bien ? — Oui, oui, répond-il. Puis, prenant une résolution soudaine, il se jette à l’eau : — Voulez-vous dîner avec moi demain soir ? — Euh, dis-je, en sentant un grand sentiment d’affolement s’emparer de moi, c’est que... C’est comme si les intuitions diffuses de ces derniers jours prenaient soudain corps. — Je voudrais vous emmener dans un eating place que j’aime beaucoup, poursuit-il avec l. a. mine du chien qui espère son os. — Au restaurant ? dis-je, de plus en plus affolée. Sur ma gauche, Paloma fait un bruit de souris. — Écoutez, dit Kakuro qui semble un peu gêné, je vous en prie sincèrement. C’est... c’est mon anniversaire demain et je serais heureux de vous avoir pour cavalière. — Oh, dis-je, incapable d’en dire plus. — Je pars chez ma fille lundi, je le fêterai là-bas en famille, bien sûr, mais... demain soir... si vous vouliez bien... Il marque une petite pause, me regarde avec espoir. Est-ce une impression ? Il me paraît que Paloma s’essaie à l’apnée. Un bref silence s’installe. — Écoutez, dis-je, vraiment, je regrette. Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. — Mais pourquoi ça ? demande Kakuro, visiblement déconcerté. — C’est très gentil, dis-je en raffermissant une voix qui a tendance au relâchement, je vous en suis très reconnaissante, mais je ne préfère pas, merci. Je suis sûre que vous avez des amis avec lesquels vous pourrez fêter l’occasion. Kakuro me regarde, interdit. — Je... , finit-il par dire, je... oui bien sûr mais... enfin... réellement, j’aimerais beaucoup... je ne vois pas. Il fronce les sourcils. — Enfin, dit-il, je ne comprends pas. — C’est mieux comme ça, dis-je, croyez-moi. Et, le refoulant doucement vers los angeles porte en marchant vers lui, j’ajoute : — Nous aurons d’autres events de bavarder, j’en suis sûre. Il bat en retraite de l’air du piéton qui a perdu son trottoir. — Eh bien dommage, dit-il, moi qui m’en faisais une joie. Tout de même... — Au revoir, dis-je, et je lui ferme en douceur l. a. porte au nez. eleven los angeles pluie Le pire est passé, me dis-je. C’est sans compter avec un destin couleur rose bonbon : je me retourne et me retrouve nez à nez avec Paloma. Qui n’a pas l’air content material du tout. — On peut savoir à quoi vous jouez ? me demande-t-elle d’un ton qui me rappelle Mme Billot, ma toute dernière institutrice. — Je ne joue à rien du tout, dis-je faiblement, consciente de los angeles puérilité de ma conduite. — Vous avez prévu quelque selected de spécial demain soir ? demande-t-elle. — Eh bien non, dis-je, mais ce n’est pas pour ça... — Et peut-on savoir pourquoi, au juste ? — Je pense que ce n’est pas une bonne selected, dis-je. — Et pourquoi donc ? insiste mon commissaire politique. Pourquoi ? Est-ce que je le sais, au reste ? C’est alors, sans crier gare, que los angeles pluie se met à tomber. 12 Sœurs Toute cette pluie...

Rated 4.63 of 5 – based on 49 votes