Cet essai a paru en mars 1961, au second le plus dramatique et incertain de l. a. guerre d'Algérie : au lendemain du référendum sur l'autodétermination, qui ouvrait los angeles voie à une négociation sur l'indépendance, et à l. a. veille de l'insurrection du «quarteron de généraux» décidé à tout pour conserver l'Algérie française.
Retour d'Algérie, où j'avais été professeur à Oran, j'avais écrit à l. a. hâte ce petit livre, qui analysait en historien et en citoyen engagé los angeles responsabilité des pieds-noirs dans cet engrenage tragique. Ma sévérité de jugement à l'égard d'Albert Camus et de Germaine Tillion, icônes du progressisme libéral, healthy en particulier scandale. Une réaction inattendue me vint de Jacques Derrida, dont j'avais été le condisciple en khâgne et qui était relaxationé un ami. Dans une lettre d'une cinquantaine de pages, celui-ci prenait appui sur mon livre pour se mettre à jour, pour l'unique fois de sa vie, avec son Algérie natale. Le cinquantenaire de l'indépendance était l'occasion d'en proposer une nouvelle édition. Augmentée d'une préface, de cet very important inédit et d'un file critique, celle-ci contribuera, je l'espère, à éclairer ce second douloureux qui reste parmi les plus importants de l'histoire contemporaine de los angeles France.

P. N.

Édition revue et augmentée, avec une préface de l'auteur, un rfile inédit de Jacques Derrida et un file critique

Pierre Nora est né le 17 novembre 1931 à Paris. Licencié ès lettres et en philosophie, agrégé d'histoire, il enseigne à l. a. fin des années cinquante en Algérie avant de devenir pensionnaire de los angeles fondation Thiers en 1961. Il intègre quatre ans plus tard l'Institut d'études politiques de Paris en tant que maître assistant. Soucieux d'effectuer dans un même temps «un travail d'essayiste» et «d'enquêteur du présent», Pierre Nora a l'idée de «publier tels quels les records d'archives montés par des historiens et rendu accessibles au grand public».
Christian Bourgois, chez Julliard, est favorable au projet et lance, avec succès, l. a. toute nouvelle assortment «Archives» en 1964. Remarqué par Claude Gallimard, Pierre Nora rejoint l. a. NRF en 1972, et réussit le difficile pari de poursuivre une double carrière dans le milieu universitaire et au sein des Éditions. Au début des années 1980, Pierre Nora fonde en compagnie de Marcel Gauchet l. a. revue Le Débat.
Peu après, l'éditeur entreprend un autre chantier d'envergure, «Les Lieux de Mémoire». Le travail de Pierre Nora, déjà salué par los angeles remise des prix Diderot-Universalis en 1988, Louise Weiss Bibliothèque nationale en 1991 et du Grand prix nationwide d'histoire (1993). Pierre Nora a été reçu à l'Académie française le 7 juin 2001. En février 2012, le Prix Montaigne lui est décerné pour son ouvrage Historien public et pour l'ensemble de son oeuvre.

Show description

Read Online or Download Les Français d'Algérie PDF

Similar France books

The Perfect Meal: In Search of the Lost Tastes of France

IACP Cookbook Award Winner (Culinary Travel)John Baxter's the proper Meal is an element grand journey of France, half heritage of French food, taking readers on a trip to find and get pleasure from a few of the world's nice cultural achievements ahead of they disappear thoroughly. essentially the most respected and intricate parts of French delicacies are at risk of disappearing as previous methods of agriculture, butchering, and cooking fade and are forgotten.

A Case of Curiosities

Tells of the unusual adventures of an 18th-century watchmaker and mechanical wizard - Claude web page. Maimed via surgical procedure on the age of 12, his guide dexterity destines him to turn into one in every of Europe's such a lot proficient inventors while he acquires the abilities of the enamelist and watchmaker.

When Paris Went Dark: The City of Light Under German Occupation, 1940-1944

The spellbinding and revealing chronicle of Nazi-occupied Paris On June 14, 1940, German tanks entered a silent and approximately abandoned Paris. 8 days later, France permitted a humiliating defeat and overseas career. thus, an eerie feel of normalcy settled over town of sunshine. Many Parisians keenly tailored themselves to the situation-even allied themselves with their Nazi overlords.

The Patagonian Hare: A Memoir

"Even if I lived 100 lives, I nonetheless would not be exhausted. " those phrases trap the depth of the reviews of Claude Lanzmann, a guy whose acts have regularly been a negation of resignation: a member of the French Resistance at 16, a chum to Jean-Paul Sartre and a lover to Simone de Beauvoir, and the director of films together with probably the most very important movies within the background of cinema, Shoah.

Additional resources for Les Français d'Algérie

Show sample text content

De Gaulle, il dit : autodétermination, nous qu’on lui répond : pourquoi pas bicyclette-détermination ? » Bras d’honneur ! Et d’entonner ensemble : � C’est nous les Africains ! » Derrière los angeles façade ensoleillée, on court docket après les solidarités sociales, cuirassé d’une lourde méfiance. Un sombre désespoir préside à tous les rapports sociaux : il affleure sous los angeles jactance des conversations masculines, dans les kinfolk sentimentales entre les hommes et les femmes, toujours pleines d’arrière-pensées matrimoniales ; il s’étale dans l. a. rivalité des comptes en banque, dans los angeles compétition des municipalités qui désirent en toute party faire aussi bien à Mostaganem qu’à Oran, à Oran aussi bien qu’à Alger, à Alger aussi bien qu’à Paris. Est-ce cette solitude sociale qui donne leur charme particulier aux family individuelles ? Les affinités profondes sont plus rares, mais plus chaudes, qu’en métropole. Se brouille-t-on avec ses amis, on n’en trouve pas d’autres. Le cloisonnement des groupes sociaux cerne d’un fossé d’hostilité le extended family des intimes. Amitiés difficiles parce que l’on appartient rarement tout entier au même groupe, au même milieu ; l’épiderme est à vif, los angeles susceptibilité est générale. Les habitudes provinciales sont ici renforcées. Mais se rencontre-t-on ? On assouvit sa soif de partager. Tout est aussitôt commun, et les livres et les amours, et les week-ends et les voitures, et los angeles vie coloniale et facile, dont on oublie qu’elle est coloniale et dont on jouit qu’elle soit facile, jusqu’à ce que l’on ressente, intimement mêlée à son laisser-aller, comme une amère douceur. los angeles nature même est compromise. Une tristesse lancinante se dégage des rues matraquées de soleil ; elle envahit les champs que les remontées de sel lèprent de taches noirâtres, mobiles sous le vent dans les blés. On dirait l’ombre des nuages ; mais le ciel irrémédiablement pur refuse vos reproches ; il vous adresse aux hommes ; le paysage, d’une grandeur sévère, partout où leur marque demeure, a pris des allures de quarter. Rien n’égale l. a. monotonie de province américaine, des villages de colonisation. Alger ? Mais Alger est encore moins l’Algérie que manhattan n’est l’Amérique. Pour trouver los angeles beauté sans remords, il faut aller très loin dans le temps, dans l’espace, vers les ruines de Mansourah ou les oasis du désert. 1. . Germaine TILLION, L’Algérie en 1957, Éd. de Minuit, 1957, pp. 25 sqq. 2. . Extrait du file Algérie publié en 1956 par le cupboard du ministre résident. three. . Le Minotaure, ou los angeles halte d’Oran, repris dans L’Été. four. . Robert RANDAU, Les Colons, Sansot, 1907 ; rééd. Albin Michel, 1926. five. . Cf. Pierre BOURDIEU, Sociologie de l’Algérie, PUF, 1959. 6. . R. RANDAU, Les Colons, op. cit. 7. . MUSETTE, Cagayous antijuif, op. cit. eight. . Louis BERTRAND, préface au Cycle africain. nine. . � Aux hommes africains », los angeles Revue des Deux Mondes, 1922. 10. . Afrique, février 1926. eleven. . Louis BERTRAND, Sur les routes du Sud, pp. seventy one et 899. 12. . Gabriel AUDISIO, L’Algérie littéraire, Éd. de l’Encyclopédie maritime et coloniale, 1943. l. a. littérature algérianiste a pour elle sinon los angeles qualité, du moins l’abondance.

Rated 4.42 of 5 – based on 4 votes