Ce livre est une oeuvre du domaine public éditée au layout numérique par Ebooks libres et gratuits. L’achat de l’édition Kindle inclut le téléchargement through un réseau sans fil sur votre liseuse et vos purposes de lecture Kindle.

Show description

Read Online or Download Poésies complètes (French Edition) PDF

Similar French Literature books

Lanzarote

Realising that his New 12 months is likely to be a catastrophe, as traditional, our narrator, on impulse, walks right into a trip corporation to publication every week within the sunlight. delicate to his restricted capacity and dislike of Muslim international locations, the trip agent indicates an island packed with twenty first century hedonism, set in a strange lunar panorama - Lanzarote.

Sodom and Gomorrah: In Search of Lost Time, Volume 4 (Penguin Classics Deluxe Edition)

Sodom and Gomorrah—now in an exceptional translation through John Sturrock—takes up the subject of gay love, female and male, and dwells on how harmful sexual jealousy should be if you endure it. Proust’s novel can also be an unforgiving research of either the decadent excessive society of Paris and the increase of a philistine bourgeoisie that's so one can supplanting it.

Nana (Oxford World's Classics)

Nana opens in 1867, the 12 months of the area reasonable, while Paris, thronged via a sophisticated elite, used to be an ideal goal for Zola's scathing denunciation of hypocrisy and fin-de-siècle ethical corruption. during this new translation, the destiny of Nana--the Helen of Troy of the second one Empire, and daughter of the laundress in L'Assommoir--is now rendered in racy, fashionable English.

The Nun (Oxford World's Classics)

Diderot's The Nun (La Religieuse) is the probably actual tale of a tender woman pressured by means of her mom and dad to go into a convent and take holy orders. a singular mingling mysticism, insanity, sadistic cruelty and nascent sexuality, it supplies a scathing perception into the consequences of compelled vocations and the unnatural lifetime of the convent.

Additional resources for Poésies complètes (French Edition)

Show sample text content

10] C'était bien l'enfer ; l'ancien631, celui dont le fils de l'homme ouvrit les portes. Du même désert, à l. a. même nuit, toujours mes yeux las se réveillent à l'étoile d'argent, toujours, sans que s'émeuvent les Rois de l. a. vie, les trois mages632, le cœur, l'âme, l'esprit. Quand irons-nous, [15] par delà les grèves et les monts, saluer l. a. naissance du travail nouveau, l. a. sagesse nouvelle, l. a. fuite des tyrans et des démons, los angeles fin de l. a. superstition, adorer – les premiers ! – Noël sur l. a. terre633 ! Le chant des cieux, l. a. marche des peuples ! Esclaves, ne maudissons [20] pas l. a. vie. Adieu L'automne634 déjà ! – Mais pourquoi regretter un éternel soleil, si nous sommes engagés à los angeles découverte de l. a. clarté divine, – loin des gens qui meurent sur les saisons. L'automne. Notre barque635 élevée dans les brumes immobiles tourne [5] vers le port de l. a. misère, los angeles cité énorme636 au ciel taché de feu et de boue. Ah ! les haillons pourris, le soreness trempé de pluie, l'ivresse, les mille amours qui m'ont crucifié ! Elle ne finira donc aspect cette goule637 reine de hundreds of thousands d'âmes et de corps morts et qui seront jugés ! Je me revois l. a. peau rongée par los angeles boue et l. a. peste, [10] des vers plein les cheveux et les aisselles et encore de plus gros vers dans le cœur, étendu parmi les inconnus sans âge, sans sentiment… J'aurais pu y mourir… L'affreuse évocation ! J'exècre los angeles misère. Et je redoute l'hiver parce que c'est l. a. saison du comfort638 ! – Quelquefois [15] je vois au ciel des plages sans fin couvertes de blanches international locations en joie. Un grand vaisseau d'or639, au-dessus de moi, agite ses pavillons640 multicolores sous les brises du matin. J'ai créé toutes les fêtes, tous les triomphes, tous les drames. J'ai essayé d'inventer de nouvelles fleurs, de nouveaux astres, de nouvelles [20] chairs, de nouvelles langues. J'ai cru acquérir des pouvoirs surnaturels. Eh bien ! je dois enterrer mon mind's eye et mes souvenirs ! Une belle gloire d'artiste et de conteur emportée ! Moi ! moi qui me suis dit mage ou ange, dispensé de toute morale, je suis rendu au sol, avec un devoir à chercher, et los angeles réalité [25] rugueuse à étreindre ! Paysan641 ! Suis-je trompé ? los angeles charité serait-elle sœur de los angeles mort, pour moi ? Enfin, je demanderai pardon pour m'être nourri de mensonge. Et allons. Mais [30] pas une major amie ! et où puiser le secours ? Oui l'heure nouvelle est au moins très-sévère. automobile je puis dire que los angeles victoire m'est acquise : les grincements de dents, les sifflements de feu, les soupirs empestés se modèrent. Tous les souvenirs immondes s'effacent. Mes derniers regrets [35] détalent, – des jalousies pour les mendiants, les brigands, les amis de l. a. mort, les arriérés de toutes sortes. – Damnés, si je me vengeais ! Il faut être absolument moderne. aspect de cantiques : tenir le pas gagné. Dure nuit ! le sang séché [40] fume sur ma face642, et je n'ai rien derrière moi, que cet terrible arbrisseau643 ! … Le wrestle spirituel est aussi brutal que l. a. bataille d'hommes ; mais los angeles imaginative and prescient de los angeles justice est le plaisir de Dieu seul.

Rated 4.53 of 5 – based on 19 votes