By Paul Ricoeur

Il n'est pas exagéré de dire que Paul Ricoeur a débuté a carrière philosophique par une traduction, celle des Idées directrices pour une phénoménologie d'Edmund Husserl ; par los angeles suite, il s'est consacré à herméneutique dont il est devenu, en France, l'une des grandes figures. l. a. traduction et les problèmes qu'elle pose, aussi bien sur un plan linguistique que u element de vue plus huge de los angeles philosophie du langage, sont donc au cœur de sa réflexion ; d'autant que Ricoeur s'est également connecté à l'interprétation de los angeles Bible en discutant de près les enjeux de es diverses traductions. Les trois textes rassemblés ici constituent véritablement un ensemble cohérent où l'auteur cherche sortir du dilemme trop connu ; l. a. traduction serait attainable en toute rigueur théorique, or elle est de tout temps pratiquée effectivement. Il entend donc en finir avec cette objection préjudicielle contre l. a. traduction en proposant d'y voir los angeles mise en œuvre d'une " équivalence sans identité " qui permet également de comprendre l. a. nécessité d'avoir sans cesse à retraduire ces textes que chaque époque cherche à constituer en " classiques ". los angeles traduction apparaît alors comme une des composantes de los angeles dynamique culturelle qui installe un présent, en relisant une culture, ainsi rendu à los angeles vie

Show description

Read or Download Sur la traduction PDF

Best France books

The Perfect Meal: In Search of the Lost Tastes of France

IACP Cookbook Award Winner (Culinary Travel)John Baxter's the best Meal is a component grand journey of France, half historical past of French food, taking readers on a trip to find and delight in a few of the world's nice cultural achievements prior to they disappear thoroughly. essentially the most respected and intricate parts of French delicacies are at risk of disappearing as previous methods of agriculture, butchering, and cooking fade and are forgotten.

A Case of Curiosities

Tells of the unusual adventures of an 18th-century watchmaker and mechanical wizard - Claude web page. Maimed by way of surgical procedure on the age of 12, his guide dexterity destines him to develop into one in every of Europe's so much proficient inventors whilst he acquires the abilities of the enamelist and watchmaker.

When Paris Went Dark: The City of Light Under German Occupation, 1940-1944

The spellbinding and revealing chronicle of Nazi-occupied Paris On June 14, 1940, German tanks entered a silent and approximately abandoned Paris. 8 days later, France accredited a humiliating defeat and international career. as a result, an eerie experience of normalcy settled over town of sunshine. Many Parisians keenly tailored themselves to the situation-even allied themselves with their Nazi overlords.

The Patagonian Hare: A Memoir

"Even if I lived 100 lives, I nonetheless would not be exhausted. " those phrases seize the depth of the reports of Claude Lanzmann, a guy whose acts have consistently been a negation of resignation: a member of the French Resistance at 16, a pal to Jean-Paul Sartre and a lover to Simone de Beauvoir, and the director of flicks together with essentially the most vital motion pictures within the background of cinema, Shoah.

Additional resources for Sur la traduction

Show sample text content

On touche là à un trait aussi remarquable que l ' incommunicabilité déplo­ rée , à savoir le fait même de los angeles traduction, lequel présuppose chez tout locuteur l'aptitude à apprendre et à pratiquer d' autres langues que l. a. sienne ; cette capacité paraît solidaire d'autres characteristics plus dissimulés concernant l. a. pratique du 24 Le paradigme de los angeles traduction langage, features qui nous conduiront en fin de parcours au voisinage des procédés de traduc­ tion intra-linguistique, à savoir, pour le dire par anticipation, los angeles capacité réflexive du lan­ gage, cette possibilité toujours disponible de parler sur le langage, de le mettre à distance, et ainsi de traiter notre propre langue comme une langue parmi les autres. Je réserve cette examine de l. a. réflexivité du langage pour plus tard et j e me concentre sur le basic fait de l. a. traduction. Les hommes parlent des langues différentes, mais ils peuvent en apprendre d' autres que leur langue maternelle. Ce uncomplicated fait a suscité une great spé­ culation qui s'est laissé enfermer dans une modify­ local ruineuse dont il importe de se dégager. Cette replacement paralysante est los angeles suivante : ou bien l. a. diversité des langues exprime une hétérogénéité radicale - et alors los angeles traduction est théoriquement most unlikely ; les langues sont a priori intraduisibles l ' une dans l ' autre. Ou bien los angeles traduction prise comme un fait s 'ex­ plique par un fonds commun qui rend attainable le fait de l. a. traduction ; mais alors on doit pou- 25 Sur l. a. traduction voir soit retrouver ce fonds commun, et c ' est l. a. piste de l. a. langue originaire, soit le recons­ truire logiquemen t, et c ' e s t los angeles piste de los angeles langue universelle; originaire ou un i ve rse ll e , ce tte langue absolue doit pouvoir être montrée, dans ses tables phonologiques, lexicales, syn­ taxiques , rhétoriques . Je rép è te l ' al ternative théorique : ou bien los angeles diversité des langues est radical è , et alors l. a. traduction est very unlikely en droit ; ou bien l. a. traduction est un fait, et il faut en établir l. a. possibilité de droit par une enquête sur l' origine ou par une reconstruction des stipulations a priori du fait constaté. Je suggère qu' il faut sortir de cette alterna­ tive théorique : traduisible as opposed to intraduisible, et lui substituer une autre substitute , pratique celle-là, factor de l ' exercice même de l. a. tra­ duction, l ' replacement fidélité as opposed to trahison, quitte à avouer que l. a. pratique de los angeles traduction reste une opération risquée toujours en quête de sa théorie. Nous verrons à l. a. fin que les dif­ ficultés de los angeles traduction intra-Iangagière confir­ ment cet embarrassant aveu ; je p articipais récemment à un colloque overseas sur l' in- 26 Le paradigme de l. a. traduction terprétation et j 'y ai entendu l 'exposé du phi­ losophe analytique Donald Davidson, intitulé : « Théoriquement difficile, dur (h ar d) et prati­ quement facile, aisé (easy). » C' est aussi ma thèse s ' agissant de los angeles tra­ duction sur ses deux versants additional- et intra­ langagiers : théoriquement incompréhensible, mais effectivement praticable, au prix fortress que nous allons dire : l 'alternative pratique fidélité as opposed to trahison.

Rated 4.54 of 5 – based on 10 votes