By Danielle Mémoire

Ils sont là, encore et toujours, ces personnages que depuis plusieurs des livres de Danielle Mémoire on retrouve : habitants du château de Brioine, qui s’agitent et parlent, vivent et meurent et échangent leurs rôles et jusqu’à leur propre histoire, cette fois sous l. a. forme théâtrale. Et l’on retrouve ici certaine scène inaugurale de l. a. saga du Corpus : le manuscrit à moitié brûlé, abandonné sous los angeles pluie à l’orée du domaine et qui, écrit d’une encre curieusement indélébile, lacunaire, et cependant corrigé - par quelle major ? -, raconte l’histoire des habitants du château de Brioine. los angeles forme théâtrale convient parfaitement à ces jeux de miroir et de reflets, à ces échanges rapides, à ces dispositifs en échos où de bien plus sombres enjeux que ceux dont il semble être query viennent donner profondeur et gravité à ce qui se donne l’élégance insolente d’un divertissement.

Show description

Read Online or Download Une pièce écrite en collaboration PDF

Similar Theatre books

Plays: Ivanov; The Seagull; Uncle Vanya; Three Sisters; The CherryOrchard (Penguin Classics)

5 masterful dramatic works from one of many world's best-loved playwrightsAt a time while the Russian theatre was once ruled through formulaic melodramas and farces, Chekhov created a brand new type of drama that laid naked the typical lives, loves and yearnings of normal humans. Ivanov depicts a guy stifled by means of inaction and misplaced idealism, and The Seagull contrasts a tender man's egocentric romanticism with the stoicism of a lady cruelly deserted via her lover.

Resurrection Blues: A Prologue and Two Acts

Arthur Miller’s penultimate play, Resurrection Blues, is a darkly comedian satirical allegory that poses the query: What could ensue if Christ have been to seem on this planet at the present time? In an unidentified Latin American nation, basic Felix Barriaux has captured an elusive innovative chief. The insurgent, recognized via a number of names, is rumored to have played miracles in the course of the geographical region.

Life Is a Dream (Penguin Classics)

The masterwork of Spain’s preeminent dramatist—now in a brand new verse translationLife Is a Dream is a piece many carry to be the preferrred instance of Spanish Golden Age drama. Imbued with hugely poetic language and humanist beliefs, it's an allegory that considers contending subject matters of loose will and predestination, phantasm and truth, performed out opposed to the backdrop of courtroom intrigue and the recovery of private honor.

Sophocles II: Ajax, The Women of Trachis, Electra, Philoctetes, The Trackers (The Complete Greek Tragedies)

Sophocles II comprises the performs “Ajax,” translated by way of John Moore; “The girls of Trachis,” translated through Michael Jameson; “Electra,” translated through David Grene; “Philoctetes,” translated by way of David Grene; and “The Trackers,” translated by means of Mark Griffith. Sixty years in the past, the college of Chicago Press undertook a momentous undertaking: a brand new translation of the Greek tragedies that may be the last word source for academics, scholars, and readers.

Extra resources for Une pièce écrite en collaboration

Show sample text content

L’Arlequin, dans le cours de los angeles scène, s’étirera de temps à autre, bâillera, posera los angeles lampe pour faire, du bras droit, quelques exercices de décontraction, mais, pour l’essentiel, gardera los angeles pose. ALFRED Je fais de lui l’une de ces lampes absurdes que vous avez fini par vendre. C’est un élément du décor de Brioine : nous sommes dans Brioine. ROSEMONDE Dans Brioine jadis, si j’ai vendu les lampes. Mais ce que je me demande, dans ce cas, c’est, d’une half, ce que, avec ce peu de décor, vos personnages pourront bien faire de leur personne… Alfred, qui semblait réfléchir, soudain, comme inspiré, d’un geste, invite Rosemonde à aller s’asseoir dans le grand fauteuil. ALFRED Dès le début de l’acte, nous aurons ecu, sur scène, cette bergère, que, pour éviter toute confusion, les didascalies nommeront � grand fauteuil ». Rosemonde se dirige vers los angeles bergère, s’assied, tire sur ses manches, ordonne les plis de sa jupe, avance un pied, croise les mains, comme qui s’apprête à prendre l. a. pose, puis, semblant se raviser, tire d’un réticule pendu à sa ceinture un cornet acoustique qu’elle porte à son oreille. ALFRED Sans que, toutefois, ils s’y assoient, ou le jeune homme, d’ailleurs, s’y asseyant, et y retenant Anne sur ses genoux avant que, de nouveau, elle ne lui échappe en riant – c’est ici une didascalie rétrospective que nous avons –, leurs espiègleries en auront fait utilization. Je vous aurai moi-même, un peu plus tard, invitée à y prendre position. Alfred allume une cigarette dont on le verra, dans l. a. suite de los angeles scène, laisser tomber l. a. cendre sur le sol. ROSEMONDE J’aurai, trop loin de vous, ecu quelque peine à vous entendre, et tiré de mon réticule un cornet acoustique comme l’on n’en voit plus. Sans doute, sans doute. Mais c’est insuffisant, Alfred. ALFRED J’allume une cigarette. Vous avez avec vous un tambour à broder. Ou vous ne l’avez pas, et je fais venir Florent, qu’il vous l’apporte. Il claque dans ses mains. ALFRED Florent ! ROSEMONDE Je ne peux pas broder tout en tenant un cornet acoustique, Alfred. Et Florent ne vous entend pas : il kind les chiens. Scène 4 Florent paraît au fond de los angeles scène. FLORENT Monsieur Alfred a de los angeles chance : une minute de plus, et je ne l’entendais pas ; j’allais sortir les chiens. ALFRED Vous nous apporterez une petite desk, quelques chaises, du thé, des biscuits… L’épinette… Et puis le tambour à broder de Madame. ROSEMONDE Vous apporterez aussi un cendrier, Florent. Florent start à s’éloigner. ALFRED Et vous rapprocherez los angeles bergère de Madame. Florent, aussitôt, se dirige vers Rosemonde. ROSEMONDE Non, laissez, Florent. Florent s’arrête sur ses pas, regardant travel à journey Alfred et Rosemonde. ROSEMONDE C’est vous, plutôt, Alfred, qui devez vous donner un peu de mouvement ; faites quelque selected, marchez, allez, venez ; quand vous arrivez au fond de l. a. scène, je vous entends mieux, et, sitôt que j’ai mon tambour, je brode ; quand vous vous éloignez, je reprends mon cornet. Silencieux, mais feignant de parler, Alfred, d’une démarche ridiculement affectée, se dirige vers Rosemonde.

Rated 4.01 of 5 – based on 17 votes