By Plutarch

Dans ce traité méconnu tiré de ses Œuvres morales, Plutarque se livre à un brilliant éloge des femmes à une époque où elles étaient cantonnées au rôle d’épouses et de mères, et réduites au silence. Rédigé au début du IIe siècle après J.-C., Vertus de femmes complète en quelque sorte les célèbres Vies parallèles, puisqu’il rapporte les actes mémorables de vingt-sept femmes qui se sont illustrées, individuellement ou collectivement, par leur braveness ou par d’autres vertus traditionnellement considérées comme « viriles ». Ces héroïnes oubliées du monde old ne sont pourtant pas des garçons manqués, mais des femmes jusqu’au bout des ongles. Plutarque n’est pas un féministe avant l’heure, il veut d’abord et avant tout montrer que l. a. femme peut elle aussi porter des valeurs qui ne sont pas fondamentalement masculines mais universelles.

Show description

Read or Download Vertus de femmes PDF

Similar Women books

She Comes First: The Thinking Man's Guide to Pleasuring a Woman (Kerner)

“Every man’s must-read. inform your man to place down the distant and decide up She Comes First. ”—Cosmopolitan Ian Kerner deals a thorough new philosophy for pleasuring girls in She Comes First—an crucial guidebook to oral intercourse from the writer of Be Honest—You’re no longer That Into Him both. the hot York occasions praises Kerner’s “cool humorousness and an obsessive wish to inform,” as he “encourages males via an act that many locate mystifying.

Secrets of Six-Figure Women: Surprising Strategies to Up Your Earnings and Change Your Life

Quietly and progressively, the variety of ladies making six figures or extra is expanding and keeps to upward push at a expense quicker than for males. From marketers to company executives, from white-collar pros to freelancers and part-timers, ladies are forging careers with huge monetary luck.

The Pleasures of the Damned: Poems, 1951–1993

EISBN-13: 9780061749520

To his legions of fanatics, Charles Bukowski was—and remains—the imperative counterculture icon. A hard-drinking wild guy of literature and a obdurate outsider to the poetry global, he wrote unflinchingly approximately booze, paintings, and ladies, in uncooked, street-tough poems whose fact has struck a chord with generations of readers.
Edited through John Martin, the mythical writer of Black Sparrow Press and a detailed buddy of Bukowski's, The Pleasures of the Damned is a variety of the simplest works from Bukowski's lengthy poetic profession, together with the final of his never-before-collected poems. Celebrating the complete diversity of the poet's remarkable and superb sensibility, and his uncompromising linguistic brilliance, those poems disguise a wealthy life of stories and get in touch with Bukowski's "immense intelligence, the worrying middle that observed during the sham of our pretenses and had pity on our human condition" (New York Quarterly). The Pleasures of the Damned is an outstanding poetic treasure trove, crucial examining for either longtime enthusiasts and people simply studying this particular and mythical American voice.

The Book of Fires: A Novel

"A surprising debut" (Booklist) such as Geraldine Brook's 12 months of Wonders. it truly is 1752, and seventeen-year-old Agnes Trussel is pregnant with an undesirable baby. dealing with convinced distress at domestic, she flees rural Sussex for London. beaten by means of the crowded, grim streets, Agnes reveals herself on the domestic of Mr.

Additional info for Vertus de femmes

Show sample text content

And Mrs. Smith, G. I. Jane, Lara Croft, Charlie’s Angels, pour ne citer que quelques fleurons de ce mauvais genre), qui mettent en scène des femmes qui rivalisent en strength body avec les hommes tout en restant séduisantes. Même Disney vient de s’y mettre avec Rebelle (Brave), l’histoire d’une princesse adolescente qui évolue dans un monde d’histrions ridicules et qui finit par libérer symboliquement sa mère de l’obligation d’être une femme et une épouse exemplaires, après l’avoir malencontreusement transformée en ours ! XXII. Le terme άρετή, habituellement traduit par � vertu », désigne aussi los angeles valeur, l’excellence, le mérite. Pour éviter l’équivoque attachée au terme � vertu », Jacques Boulogne a donné à sa traduction un titre médiéval (Conduites méritoires de femmes) et Claude Terreaux a préféré le très général De l’excellence des femmes, supprimant au passage le pluriel qui se trouve dans le titre grec, ce qui est dommageable. L’abbé Ricard, dont nous reprenons los angeles traduction ici, maintient au contraire los angeles référence aux diverses vertus dans los angeles périphrase qu’il emploie (Actions courageuses et vertueuses des femmes) tout comme le légendaire Jacques Amyot avant lui (Les Vertueux Faits des femmes). Mais l. a. answer l. a. plus basic, l. a. traduction littérale déjà adoptée par Victor Bétolaud, nous apparaît comme l. a. meilleure, à situation de préciser ce qu’on entend par � vertus ». XXIII. C’est le cas par exemple dans le De claris mulieribus (Sur les femmes célèbres, 1374) de Boccace, autre célèbre catalogue d’héroïnes. XXIV. À l’exception impressive des jeunes filles de Milet (voir récit n° 11, p. 35), mais il s’agit dans leur cas d’éviter le déshonneur. XXV. Il n’y a donc pas de contradiction, comme le pense Evy Johanne Håland (cf. � Women, dying and the physique in a few of Plutarch’s writings », in Mediterranean Revue, vol. four, n° 2, déc. 2011, pp. 1-48), entre los angeles retenue (αἰδώς) que Plutarque, comme l’ensemble des Grecs, attend des femmes en général et son éloge appuyé de celles qui osent outrepasser ce sentiment naturel et social lorsque l. a. nécessité l’exige. XXVI. Seul Jeremy McInerney a, à ma connaissance, insisté sur ce element the most important de l’exhibition de los angeles vertu féminine, l’impudeur, l’obscénité n’étant pas ici destinées à choquer, mais au contraire à faire honte aux hommes de leur manque de virilité. Cf. � Plutarch’s manly women », in Andreia. reports in Manliness and braveness in Classical Antiquity, Ralph M. Rosen et Ineke Sluiter (éd. ), Brill, 2003, pp. 319-344 (notamment pp. 328 à 331). XXVII. C’est le cas notamment d’Arétaphila (récit n° 19, p. fifty nine) et de Polycrité (récit n° 17, p. 53). l. a. femme de Pythès (récit n° 27, p. 86), elle, ne fait qu’occuper los angeles position laissée vacante par son mari. XXVIII. Voir par exemple Pauline Schmitt Pantel, � Introduction », in Histoire des femmes en Occident, tome 1, Plon, 1991, p. 22 : � Aussi Plutarque ne tient-il pas ses promesses : dans ce traité il ne met pas en parallèle les vertus masculines et féminines, il n’écrit pas non plus des Vies des femmes illustres, ce serait reconnaître aux femmes le droit à une biographie.

Rated 4.37 of 5 – based on 10 votes